Follow:
Divertissement

Nouvelle série : The Magicians

show_art_magicians_0

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je vous présente rapidement l’une des nouvelles séries de 2016 : The Magicians. La série est tirée d’un roman de l’auteur Lev Grossman (que je n’ai pas lu) et raconte, mais vous vous en doutez surement, l’histoire de jeunes gens qui s’avèrent être des magiciens.

Voici en exclusivité le résumé le plus bref du monde :

A peine âgés de 20 ans, des étudiants en magie découvrent que le monde fantastique dont on leur parle depuis leur enfance est bien trop réel et dangereux pour l’humanité.

Intriguant, prometteur et suffisamment flou pour avoir envie d’essayer cette nouvelle série. Du coup, j’ai sauté le pas et j’ai eu l’occasion de voir les deux premiers épisodes de cette première saison.

Afficher l'image d'origine

Mon résumé, un peu plus complet :

Nous débarquons dans la vie de Quentin, jeune geek, fan de littérature fantastique (surtout des Chroniques de Fillory aka Le Monde de Narnia en gros) et légèrement dépressif. Il est entouré de sa besta Julia qui le sermonne sur le fait qu’il ne vit pas dans la réalité, que la magie ça n’existe pas et que les livres fantastiques c’est pour les enfants blablabla. C’est alors que par magie (bah oui), ils se retrouvent tous les deux à passer un test afin d’intégrer une université inconnue au bataillon, Brakebills, l’université de magie de New-York.

Alors que Quentin réussi le test et entre à l’université, notre charmante Julia se fait expulser… Mais continue néanmoins ses recherches sur la magie, et trouve une autre voie pour arriver à son but : Devenir magicienne.

Mon avis

Voilà une base un peu plus solide pour parler de cette série. J’ai beaucoup apprécié le fait que Quentin se sente si mal dans notre réalité car on comprend que la partie « magique » enfouie en lui était la source de toute sa souffrance (oui oui, il sortait même d’un hôpital psychiatrique). Je trouve très intéressante sa relation avec Julia, et le fait que cette dernière (qui a pourtant tout de la première de la classe), ne soit pas retenue pour intégrer cette université de magie.

(Moment coup de gueule…)

Beaucoup de gens, sur la toile, comparent la série à Harry Potter tout en précisant que c’est tout de même un peu plus trash. Et là je dis ATTENTION ! Oui, attention, car pourquoi ramener tout ce qui parle de magie à Harry Potter ?! Certes un garçon un peu pommé découvre qu’il est magicien et intègre une école de magie, et alors ?! C’est là que s’arrentent les comparaisons pour moi. Je n’aime pas cette comparaison, HP est incomparable, elle ne me satisfait pas ! Je ne veux plus lire une ligne à ce sujet là (à part cette que j’écris ci-dessous) !

(…Fin)

Les héros de cette série me semblent beaucoup plus sombres et névrosés que dans Harry Potter. Plus adultes et matures, avec un regard plus froid et septique sur le monde qu’ils découvrent. Et je sens que l’univers confortable et accueillant de l’école de magie va rapidement s’effondrer comme un château de cartes.

Les personnages

Néanmoins, je n’ai pas été totalement satisfaite par les deux premiers épisodes de cette nouvelle série. Je trouve les personnages (sauf Julia) soit trop caricaturaux soit pas extrêmement sympathiques ou atypiques pour que j’ai envie de les connaitre mieux.

Afficher l'image d'origine

Quentin, le héro, est un peu couard, mal coiffé et son personnage me parait assez agaçant. Il est limite ennuyeux à être dans son monde imaginaire, mais c’est le héro alors j’imagine qu’au bout du compte je finirai par l’apprécier. Je pense qu’il va beaucoup évoluer, en tout cas je l’espère car là c’est l’anti-héro par excellence… mais pas dans le bon sens.

Ses nouveaux copains sont, par contre, de purs clichés assez démoralisants. Il y a dans l’ordre :

  • Le gars trop cool, mais tellement trop cool qu’il en devient trop bizarre
  • La bimbo-reine-du-bal-de-promo qui s’exprime comme si elle avait un QI d’huître
  • La petite blonde intello toujours tirée à quatre épingles et qui à des gros soucis
  • Le couple de petit punks-bad boy qui sont antipathiques et légèrement déplaisant avec tout le monde, mais qui vont certainement se révéler être « trop des super potes » au bout du compte.

Cette palette de personnage m’effraie un peu, je ne leur ai pas trouvé une grande originalité pour le moment, ce qui m’a un peu déçue.

Afficher l'image d'origine

Je remercie néanmoins Julia et ses nouveaux potes (qui ne vont pas à Brakebills), qui eux ont du caractère et semblent être des personnages un peu plus complexes. Bref des personnages qui donnent envie d’en savoir plus.

Du coup…

L’histoire en elle même me semble assez tirée par les cheveux et difficile à saisir pour le moment, mais c’est normal ce n’est que le second épisode. Par contre, j’ai cru comprendre en lisant de nombreux commentaires sur le livre que la période des « études de magie » passe très très vite, ce qui me chagrine un peu car je trouve que c’est une phase assez intéressante à représenter (surtout dans une série TV).

Ainsi, je ne suis pas complètement emballée par cette nouvelle série. Certes le thème peut être cool. Certes l’histoire semble tenir la route vu que le livre est un succès mais j’attend vraiment d’en voir plus car pour le moment j’ai décelé quelques longueurs et quelques facilités dans les deux premiers épisodes. J’espère que la suite nous ravira.

En tout cas, si vous en avez marre de regarder Charmed, tentez The Magicians !

Elle vous tente cette série ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share:
Previous Post Next Post

Vous aimerez surement

5 Comments

  • Reply Camille

    C’est tentant, tu présentes bien cette nouveauté et je pense que je vais essayer de m’y mettre pour voir ce que ça donne, même si le fantastique ce n’est pas tellement ma tasse de thé. 😉

    janvier 28, 2016 at 12:52
  • Reply Leslie - Tache de Rousseur

    Je n’ai pas vu la série mais mon copain vient juste de terpminer le livre et il a détesté ! En général on a le même avis sur les bouquins et il dit que c’est du grand n’importe quoi et il n’a pas arrêter du début à la fin ^^ Les personnages sont tout sauf matures, c’est vraiment des histoires de collégiennes à deux balles d’après lui. Il a regardé les un ou deux premiers épisodes de la série du coup qu’il trouve fidèle au livre, et du coup qu’il n’a pas aimé non plus :)
    Donc moi ça ne me tente pas du tout.

    janvier 28, 2016 at 4:48
    • Reply Thal

      Ah, ravie de lire ton avis à ce sujet ! Dommage que ton copain n’ai pas aimé mais en tout cas je pense que je vais partager son avis très vite, bien que je sois pour le moment mitigée.

      janvier 28, 2016 at 7:52
  • Reply Rosenoisettes

    Tiens, je ne connaissais pas cette série !
    Mais je crains que ça ne fasse trop « américain » pour moi, il faut que je tente pour savoir.
    Merci !

    janvier 31, 2016 at 10:14
  • Reply Benjamin

    Ton article est très bon et donne envie d’essayer la série, avec une réserve quand même!

    janvier 31, 2016 at 5:41
  • Leave a Reply

     

    }