Follow:
Humeur, Voyages

Que faut-il pour s’expatrier ? Quels conseils à prendre en compte.

sexapatrier

Aujourd’hui je voulais vous parler du projet fou que nous avons eu avec mon Chieur et Tendre, il y a de cela quelques mois : L’expatriation.

Quitter la France pour découvrir un nouveau pays, une nouvelle culture, un nouveau climat, de nouvelles manières d’être et de faire. Bref, une nouvelle vie !

Voici ici quelques conseils basiques pour ceux qui auraient le projet ou le désir de s’expatrier. Je voulais vous parler ici des quelques éléments principaux à prendre en compte dans votre phase de réflexion.

  1. La construction du projet avec le choix du pays
  2. Savoir garder sa motivation
  3. Avoir les finances pour réaliser son projet
  4. Et en parler avec son entourage

Ces points essentiels sont développés un peu plus bas :

person-woman-apple-hotel

  • Il faut tout d’abord se construire un projet

Et ça passe en premier lieu par le choix d’un pays qui vous plaise réellement. Mais il faut savoir quelles sont vos motivations et attentes concernant ce pays et vérifier si vous ne rêvez pas votre destination.

Pour être sur que ce pays est fait pour votre expatriation, il faut avant tout faire des recherches – plus ou moins approfondies – sur ce pays (est-ce que le pays accepte les ressortissants étrangers facilement ? Faut-il demander un Visa ? Existe-il des programmes Européens susceptible de vous aider ? Faut-il faire traduire votre diplôme ? Demander une équivalence ? Apprécierez-vous le climat, la culture, la qualité de vie ? …)

En fin d’article vous trouverez un PDF regroupant quelques bonnes questions à vous poser pour préparer votre projet.

Ensuite, il ne faut pas idéaliser l’endroit. Si c’est un pays froid, arriverez-vous à supporter cela ? De même pour un pays au climat tropical toute l’année. Est-ce que ça vous plaira réellement ? Être-vous prêts à tout cela, et ce, en dehors de votre imaginaire ?

Il vous faut également vous renseigner sur le niveau de vie du pays et l’emploi. Trouverez-vous facilement de quoi gagner votre vie ?

Ces questions préliminaires vous aideront à établir votre projet et à choisir des destinations possibles pour vous et votre entourage.

  • Il faut de la motivation

Il faut être motivé ça c’est sur, car vous trouverez toujours quelque chose pour vous freiner dans votre projet. Des problèmes, des questionnements, des incertitudes…

Il faut savoir rester optimiste et réaliste quant à son projet, et une fois qu’on est vraiment décidé, ne pas se laisser démotiver pour n’importe quelle raison.

Bien évidement, de la motivation vous sera également requise une fois sur place. Serez-vous capable de communiquer avec les locaux ? De vous adapter à la vie là bas ? N’hésitez pas à utiliser cette période de réflexion à bon escient afin d’évaluer vos capacités linguistiques, de mettre la lumières sur les obstacles éventuels afin d’envisager des solutions dès à présent.

  • Il faut de l’argent

Et oui, c’est le nerf de la guerre. Avec de l’argent tout est plus facile ! Mais attention, je ne dis pas qu’il faut être riche, je dis simplement qu’il faut prévoir un budget pour son expatriation.

Et ça comprend : Le prix du trajet évidement, mais également le budget du loyer moyen sur place (pour un premier mois / voir deux mois à payer dès votre installation), plus de l’argent en supplément pour votre emménagement (et ce qui vous manquera forcément, un adaptateur, des ustensiles de cuisines, des draps, que sais-je…?!), il faut aussi prévoir de quoi pouvoir se payer quelques nuits en AirBnB ou auberge de jeunesse en cas de besoin lors de vos premiers jours sur place.

Et bien sur, de quoi subvenir (alimentairement parlant principalement) à vos besoins courant avant votre premier jour de travail.

  • Il faut aussi du soutien

Apparemment la plus part des expatriations qui se passent mal sont dû à un manque de soutien (ou de dialogue) des proches.

Par exemple (ce que je trouve assez fou soit dit en passant), quand on veut s’expatrier, on nous rappel souvent de parler de tous les aspects de l’expatriation avec notre conjoint pour que ça ne se passe pas mal au bout de quelques mois sur place. Evidemment, il faut que les deux parties (si c’est un couple) soient vraiment partantes pour ce projet et en comprenne tous les tenants et aboutissants (On ne pourra pas rentrer en France pour un oui ou pour un non, l’intégration sera potentiellement difficile, la solitude qui peut être ressentie, les difficultés une fois sur place, l’adaptation des enfants dans un nouvel environnement…).

Demandez-vous si votre entourage (généralement ceux qui partiront avec vous) est d’accord avec votre projet et si il participe à la prise de décision ?

Mais il est évidement important d’être soutenu par sa famille ou ses amis. Ça apporte du baume au cœur et ça renforce la motivation.

irlande-expat

Aller plus loin…

Bien entendu, l’expatriation demande encore de résoudre tout un tas de problèmes, notamment la paperasse : Impôts, élections, sécurité sociale, mutuelle… C’est un gros point noir.

Mais si vous êtes motivés et que votre projet est abouti vous arriverez à trouver des solutions pour toutes ces questions en temps voulu.

N’hésitez pas à vous faire un tableau des démarches accomplies afin de savoir où vous en êtes dans votre projet. Vous pouvez télécharger un exemple de tableau que j’ai réalisé, j’espère qu’il vous aidera à vous poser certaines questions. (Bien sur, ce tableau n’est qu’un exemple de questions. Ajoutez-y vos propres questions).

Et sur ce, bonnes recherches à vous ! En espérant que cet article vous aura été utile.

Rendez-vous sur Hellocoton !
 

Share:
Previous Post Next Post

Vous aimerez surement

1 Comment

  • Reply Les Caprices d'Iris

    Cet article tombe à pic, je suis en pleine remise en question en ce moment… !C’est sympa de ta part de partager tes tips avec nous :)

    octobre 26, 2016 at 12:29
  • Leave a Reply

     

    }