Follow:
Browsing Tag:

critique

    Divertissement

    Avis d’une chimiste sur le livre La Chimiste de Stéphanie Meyer

    chimiste

    Bonjour à tous,

    Voici un constat : J’aime bien lire, j’aime bien les livres young-adult la plus part du temps, j’ai bien aimé Twilight. Alors quand j’ai vu le nouveau livre de Stéphanie Meyer « La Chimiste », je me suis dit « pourquoi pas ?! ».

    Et c’est avec une réelle et agréablement surprise que j’ai retrouvé la plume fluide et prenante de l’auteur. Le thème est plutôt intéressant : entre un thriller et un livre d’agent secret, et je dois avouer que le titre « La Chimiste », pour moi qui l’ai été un temps, m’a mis l’eau à la bouche. Parlons peu, et lisons de quoi ça parle puis je vous donne mon avis (qui n’est pas tout rose).

    Synopsis : Elle était l’un des secrets les mieux gardés – et des plus obscurs d’une agence américaine qui ne portait même pas de nom. Son expertise était exceptionnelle et unique. Et puis, du jour au lendemain, il faut l’éliminer au plus vite…
    Après quelques années de clandestinité, son ancien responsable lui propose d’effacer la cible dessinée sur son dos. Dernière mission… ou dernière trahison ?
    Alors que sa vie ne tient plus qu’à un fil, un homme que tout devrait éloigner d’elle va bouleverser ses certitudes. Comment survivre à une traque impitoyable quand on n’est plus seule ?

    Mon avis concernant le titre après lecture :

    Finalement, La Chimiste est un surnom donné à l’héroïne qui est en fait plutôt un docteur en biologie/immunologie et en chirurgie, bref elle est trop forte.

    Et pour l’aspect Chimie du bouquin, il faudra repasser. Il n’y a pas une seule formulation de tout le livre, exit Breaking Bad et sa saison 1 où je raffolais des petits détails de chimie donnés par Mr White, ici ce n’est pas du tout la même came (quel humour incroyable je possède qui me permet de parler de Mr White et de came dans la même phrase). Mais on apprécie quand même le fait que cette héroïne se serve de son cerveau et de produits chimiques hors pair pour défaire ses adversaires et survivre.

    Breaking-Bad-Walter-White-Wink

    Ce que j’ai aimé :

    • L’héroïne et ses tactiques de survie

    Dès les premières pages l’héroïne est attachante avec ses manies, son histoire et sa volonté de vivre à tout prix. Je dois avouer avoir totalement succombé au personnage et à son histoire personnelle. Je déplorerai un background assez léger sur son passé, semble-il expliqué par le fait, qu’en gros, elle n’a rien fait de folichon dans sa vie avant de débuter ce boulot mystérieux et Top Secret.

    • Le fait d’être In medias res, dans l’action et dans l’intrigue dès le début de la lecture

    Read more

    Share:
    Divertissement

    Revue littéraire : Le Royaume de Tobin

    le-royaume-de-tobin-l-integrale-1-3370122

    Ma revue littéraire fait son grand retour avec un cycle que j’aime tout particulièrement, car c’est un cycle de Fantasy (forcément, vu ce que je lis) qui fait l’apologie des femmes et de leur force mais c’est également un livre touchant et émouvant qui évoque la mort, l’amour, le changement, l’oppression… c’est le Royaume de Tobin.

    Synopsis

    Un livre qui fait voyager dans le pays de Skala dirigé par le Roi Erius, qui élimine sournoisement les prétendantes au trône, trône qui selon la prophétie doit être tenue par une femme de la lignée royale. Voici le synopsis pour plus de détails :

    Selon une ancienne prophétie, le royaume de Skala connaîtra la paix et la prospérité aussi longtemps qu’une Reine guerrière en occupera le trône. Mais l’usurpateur compte bien y mettre un terme, en éliminant toutes les prétendantes à la couronne. Pour protéger Tobin, l’ultime héritière d’une longue lignée de souveraines, une sorcière use d’une magie ancienne et interdite pour la transformer en garçon… Mais à quel coût !

    Lynn Flewelling nous livre ici son meilleur cycle selon moi. L’histoire est complexe et aboutie mais sans jamais laisser le lecteur se perdre. Dès le début du livre, nous suivons deux magiciens lors d’une visite chez l’Oracle du coin, malheureusement ils voient une vision qui va changer leur vie. En effet, ils découvrent que la princesse (qui aurait normalement due hériter du trône) est enceinte de deux enfants : une fille et un garçon ! Ni une ni deux, ils conçoivent un plan astucieux afin de cacher magiquement la petite fille sous l’apparence de son frère, en tuant ce dernier pour le bien de tous.

    Lecture_femme

    Read more

    Share:
    Divertissement

    Stranger Things : La nouvelle série Netflix

    stranger-things

    Bonjour à tous et à toutes,

    Aujourd’hui je voulais vous parler de la toute nouvelle série Netflix, sortie le 15 Juillet : Stranger Things. Je ne sais pas si je l’ai déjà dit ici mais je suis vraiment fan du travail de Netflix. En effet, je trouve que toutes leurs séries et/ou films (même si je suis loin d’avoir tout vu) sont toujours d’une grande qualité scénaristique et visuelle. Je suis donc toujours partante pour leurs nouveautés surtout quand le thème est aussi alléchant….

    Synopsis :

    A Hawkins, en 1983 dans l’Indiana. Lorsque Will Byers disparaît de son domicile, ses amis se lancent dans une recherche semée d’embûches pour le retrouver. Dans leur quête de réponses, les garçons rencontrent une étrange jeune fille en fuite. Les garçons se lient d’amitié avec la demoiselle tatouée du chiffre « 11 » sur son poignet et au crâne rasé et découvrent petit à petit les détails sur son inquiétante situation. Elle est peut-être la clé de tous les mystères qui se cachent dans cette petite ville en apparence tranquille…

    La bande annonce qui m’a donné envie :

    Pourquoi cette saison m’a plu ?

    • L’ambiance

    J’ai adoré cette ambiance des années 80 qu’on retrouve dans les films de cette époque. J’adore le fait que les jeunes héros soient des geeks et parlent de Star Wars ou du Seigneur Des Anneaux (bon, et puis c’est vrai que des héros qui aiment Star Wars, moi ça me parle d’office !) et que tout le monde les regarde comme des nazes. Car à l’époque tout cet univers était assez peu connu et trop moderne pour beaucoup…

    J’aime les tenues, les coiffures ou les véhicules de cette époque qui donnent à la série un cachet particulier. Rien que grâce à l’ambiance on voyage déjà quelques décennies en arrière. En plus, la qualité visuelle des plans et des scènes ne fait que renforcer cette ambiance contrôlée par une main de maître.

    • Les personnages

    Les personnages sont vraiment tous craquant et avec de super caractères. Ont suit principalement les trois meilleurs amis de Will (l’enfant disparu), qui ont tous de super personnalités et qui sont vraiment attachants. J’aime leurs esprits d’enfants qui s’enfuient sur des vélos, se battent à coup de lance pierre, se parlent au talkie-walkie et se nourrissent de gâteau en cas de coup dur. Ils apportent beaucoup de fraîcheur à la série.

    stranger things

    D’un autre côté, on suit la famille du pauvre Will, dont sa mère éplorée qui ne veut pas croire en la mort de son fils et qui fera tout pour le retrouver. Son personnage est poignant, entre folie, désespoir et foi sans faille.

    D’autres personnages naviguent aussi autour de ces personnages clés : Le shérif et son passé très douloureux. Jonathan, le grand frère un peu associable. Nancy, la jeune fille trop sage mais courageuse. Steve, le jeune play-boy au cœur tendre….

    • L’histoire

    Bon, il faut bien que l’histoire nous plaise à un moment donné pour qu’une série ai un intérêt ! Et ici c’est le cas !

    Read more

    Share:
    Divertissement

    Revue littéraire : L’assassin Royal

    apprenti_assassin-2-copie-1

    Oula, j’ai abandonné depuis quelques mois cette section consacrée aux livres que j’aime, mais je pense qu’il est grand temps de vous présenter à nouveau mes livres d’amour. L’été approchant, beaucoup de gens aiment découvrir de nouveaux livres. Alors pourquoi pas cette série cultissime si vous ne la connaissez pas encore ?!

    Nous avions vu précédemment une petite poignée de livres :

    Aujourd’hui, parlons du cycle de l’Assassin Royal de Robin Hobb :

    apprenti_assassin-2-copie-1

    Read more

    Share:
    Divertissement

    Peaky Blinders, pourquoi on aime les gangsters Irlandais ?

    Cillian_008

    Cillian_008

    Si vous avez suivi mon blog dernièrement (ou si vous me connaissez personnellement) vous savez que j’aime bien l’Irlande. J’y ai vécu un semestre et j’y suis retournée en vacances cet été. J’ai aussi pour projet d’y emménager à nouveau. En tout cas, avec mon Chieur et Tendre, ont aime bien tout ce qui touche à l’Irlande de près ou de loin et quand on a lu le synopsis de la série Peaky Blinders, on a tout de suite succombé :

    Read more

    Share:
    Divertissement

    Nouvelle série : The Magicians

    show_art_magicians_0

    Bonjour à tous,

    Aujourd’hui, je vous présente rapidement l’une des nouvelles séries de 2016 : The Magicians. La série est tirée d’un roman de l’auteur Lev Grossman (que je n’ai pas lu) et raconte, mais vous vous en doutez surement, l’histoire de jeunes gens qui s’avèrent être des magiciens.

    Voici en exclusivité le résumé le plus bref du monde :

    A peine âgés de 20 ans, des étudiants en magie découvrent que le monde fantastique dont on leur parle depuis leur enfance est bien trop réel et dangereux pour l’humanité.

    Intriguant, prometteur et suffisamment flou pour avoir envie d’essayer cette nouvelle série. Du coup, j’ai sauté le pas et j’ai eu l’occasion de voir les deux premiers épisodes de cette première saison.

    Afficher l'image d'origine

    Mon résumé, un peu plus complet :

    Nous débarquons dans la vie de Quentin, jeune geek, fan de littérature fantastique (surtout des Chroniques de Fillory aka Le Monde de Narnia en gros) et légèrement dépressif. Il est entouré de sa besta Julia qui le sermonne sur le fait qu’il ne vit pas dans la réalité, que la magie ça n’existe pas et que les livres fantastiques c’est pour les enfants blablabla. C’est alors que par magie (bah oui), ils se retrouvent tous les deux à passer un test afin d’intégrer une université inconnue au bataillon, Brakebills, l’université de magie de New-York.

    Read more

    Share:
    Divertissement

    Non à la SuperGirl

    supergirl

    Un article le vendredi soir ? C’est vraiment qu’un truc exceptionnel s’est produit (ou pas).

    Mais je vous le dis d’avance, une nouvelle série avec un nom pareil ça ne me tente pas des masses. Mais il fallait bien lui laisser sa chance alors j’ai regardé le premier épisode. Voici ce que j’en ai pensé :

    Un peu de synopsis :
    Nous découvrons l’histoire fantastique de la cousine de Superman, Kara, qui a été envoyée à la suite de son illustre petit cousin pour l’aider à se débrouiller sur une nouvelle planète. Manque de pot pour nos amis kryptoniens, la jeune fille tombe dans un objet céleste étrange qui la fait se pommer dans une singularité temporelle (je me prend pour Einstein) pendant une dizaine d’année. Heureusement, elle réussi tout de même à atterrir sur Terre et son petit cousin Superman qui à déjà bien grandit, vient la chercher pour l’amener dans une famille normale (afin qu’elle ai la même enfance que lui).

    Read more

    Share:
}